Vous trouverez ici des ouvrages de référence sur l'Harmas et Jean-Henri Fabre comme sur les thématiques qu'il affectionnait (guides naturalistes, botanique, entomologie, éthologie,...)


Souvenirs entomologiques

Jean-Henri Fabre

Editions Robert Laffont
Collection : Bouquin

En vente à la boutique

Souvenirs entomologiques
Tome 1 Etude sur l'instinct et les moeurs des insectes, Première à cinquième série
ISBN-10: 2221054628
ISBN-13: 978-2221054628
19,7 x 13,2 x 3 cm

Souvenirs entomologiques
Tome 2 Etude sur l'instinct et les moeurs des insectes, Sixième à dixième série
1190 p.
19,7 x 13,2 x 3 cm
ISBN-10: 2221054636
ISBN-13: 978-2221054635


Le scorpion languedocien

Jean-Henri Fabre
Éditeur : Atelier du Gué
Format : 15,5 x 22,5 cm
292 pages
ISBN : 2902333129

En vente à la boutique

C’est un taciturne, de mœurs occultes, de fréquentation sans agrément, si bien que son histoire, en dehors des données anatomiques, se réduit de peu s’en faut à rien. Nul observateur, que je sache, ne s’est avisé de l’interroger avec quelque insistance sur ses habitudes intimes. Nul mieux que lui cependant, parmi les animaux segmentés, ne mériterait les détails d’une biographie. De tout temps il a frappé l’imagination populaire, au point d’être inscrit dans les signes du zodiaque. Essayons de le faire parler...

 


Enfance en Rouergue

Jean-Henri Fabre
Éditeur : Atelier du Gué
Format : 11 x 16 cm
112 pages
ISBN : 2913589219

En vente à la boutique

"Né ailleurs j’aurais été bien différent" avouait Fabre à la fin de sa vie. De l’enfant vers lequel il se retourne, tout au long de ces pages, va naître le savant. à Saint-Léons, le petit Henri, pieds nus, découvre le monde, le monde de l’infiniment petit qui grouille dans une mare, le monde de l’infiniment grand qui s’étend sans limite derrière la fenêtre où il passe des heures, non pour rêver, mais pour observer. Jean-Henri Fabre se laisse aller aux confidences et, sans s’abandonner aux déformations d’une loupe nostalgique, il raconte ses jeux, ses bêtises, ses découvertes.


L’air, nécessaire à la vie

Jean-Henri Fabre
Éditeur : Atelier du Gué
Format : 11 x 16 cm
48 pages
ISBN : 2913589219

En vente à la boutique

Ce texte est la transcription d’un manuscrit de neuf pages découvert à Paris en 1982. Il est probable qu’il s’agit du manuscrit d’une des conférences que Jean-Henri Fabre donnait dans les années 1860.

« Il est un besoin devant laquelle la faim et la soif se trouvent comme choses secondaires ; un besoin renaissant et jamais assouvi... C’est le besoin d’air. »

Aujourd’hui alors que l’humanité possède 36 000 poisons divers et variés, ne serait-il pas judicieux de relire Fabre ?


Les Incroyables Histoires naturelles de Jean-Henri Fabre

Éditions Gründ
Parution : 23/10/2014
ISBN 978-2-324-00918-1

Dans ce bel ouvrage, le lecteur s'abandonnera avec plaisir à la découverte d'une partie de l'oeuvre de Jean-Henri Fabre. Dans l'objectif d'Yves Lanceau, photographe animalier, les insectes d'un autre temps de Jean-Henri Fabre prennent vie, et se mélangent avec bonheur aux illustrations originales.


Fabre, l'homme qui aimait les insectes

Yves Delange, Claude Nuridsany

Babel, Actes Sud
Juin, 1999
11,0 x 17,6
350 pages
ISBN 978-2-7427-2188-7

Avec l’éclectisme de l’enfance, j’adorai successivement Léonard de Vinci, Beethoven et Jean Henri Fabre, l’homme qui avait fait métier de sa passion. Fabre le coureur de garrigues, l’inventeur de la biologie en plein champ. Fabre qui transformait mes promenades au bois de Boulogne en explorations de mondes inconnus.
Lire les Souvenirs entomologiques, l’œuvre maîtresse de Fabre, c’est faire l’expérience forte d’une vraie rencontre. On s’attend à apprendre mille choses pittoresques sur la vie des insectes et l’on se trouve projeté dans une vaste épopée du minuscule, semée çà et là de souvenirs d’enfance, de digressions philosophiques, de réflexions théoriques et de lumineuse poésie, autant de touches traçant le portrait d’un homme d’exception.
(Extrait de la préface de Claude Nuridsany)


Jean-Henri Fabre. L’observateur incomparable

Alix DELAGE

Éditions du Rouergue
15 x 24 cm, 416 p.
ISBN : 978-2-84156-689-1

En vente à la boutique

A la fin de sa vie, Henri Fabre écrivait: " je sens toujours bouillonner au fond de moi toute la fièvre de mes jeunes ans, tous mes enthousiasmes d'autrefois. " Dans cette biographie passionnante d'un homme passionné, Alix Delage nous emmène sur les lieux où vécut le grand naturaliste, au cœur d'un quotidien souvent difficile et douloureux mais émaillé de riches découvertes. Parti du Rouergue, vagabond à quinze ans, directeur d'une école primaire à vingt, Henri Fabre s'avéra vite un extraordinaire vulgarisateur des sciences (il écrivit plus d'une centaine d'ouvrages) auxquelles il finit par se consacrer pleinement lorsqu'il comprit qu'il avait " la bosse de l'observation ". Dès lors, il n'eut de cesse de consigner le fruit des découvertes accumulées en Corse, puis au mas de l'Harmas, près d'Orange : chef-d'œuvre de la science et de la littérature, les Souvenirs entomologiques restent le témoignage sans égal d'un génie. Dans cet ouvrage, Alix Delage souligne à quel point cet " observateur incomparable ", comme le décrivit Darwin, sut aussi voir l'entomologie à la lumière des sciences de son époque: l'évolutionnisme, la physiologie et les prémices de la génétique. Peut-être parce qu'étudier les " habitudes " des insectes, leurs instincts, leurs mœurs et leur évolution, n'était qu'un moyen détourné de percer le secret de la vie. Ainsi ses recherches sur les opérations des prédateurs, par exemple, aident-elles à comprendre les conditions dans lesquelles il est possible de procéder à des greffes de cellules ou d'organes sur un corps vivant. Sa connaissance du monde végétal et de ses interactions en fit également l'un des premiers à avoir pressenti l'importance de ce que l'on appelle aujourd'hui l'écologie. Henri Fabre au cœur du XXIe siècle, donc...


Les Serviteurs

 Jean-Henri Fabre

Collection Abeille
Sortie en Mai 2012
Format 195x145mm - 311 pages
Préface de Jean-Marie Pelt

En vente à la boutique

Après Les Ravageurs sur les animaux nuisibles, Les Auxiliaires sur les animaux utiles, Fabre fait paraître Les Serviteurs, les « récits de l’oncle Paul sur les animaux domestiques ».

« Oui, c’est mon sujet favori que de plaider la cause des faibles, des misérables, des calomniés, des proscrits. Les forts et les puissants ne manquent pas d’admirateurs, écrit Fabre, aussi m’arrive-t-il de passer rapidement sur leur compte ». Charles Darwin fait référence au style incomparable de l’auteur des Serviteurs, le qualifiant d’« observateur inimitable ».

Peintre de la vie naturelle, vulgarisateur des connaissances sur le comportement animal, Fabre fut plusieurs fois primé de l’Académie française et des sciences.

"La personnalité hors norme de Jean-Henri Fabre a profondément marqué la science du 19ème siècle. Trop oublié sans doute de nos jours, il reste l’un des auteurs français les plus connus et les plus vendus au Japon." Jean-Marie Pelt


Jean-Henri Fabre et Louis Pasteur. Conversation au bord de la Sorgue

Yves Delange
Préface de Richard Moreau

L'Harmattan
mai 2011 • 86 pages
ISBN : 978-2-296-54519-9 •

Louis pasteur se rendit chez Jean-Henri Fabre à Avignon en 1865, alors qu'une maladie ravageait les élevages de vers à soie dans le Midi de la France. Le chimiste venait s'informer auprès du célèbre entomologiste. Cette fantaisie en forme de dialogue imagine la rencontre entre ces deux grands savants et cherche à faire comprendre comment se construisit la science moderne il y a un siècle et demi


Fabre. Le miroir aux insectes

Vuibert Adapt, mai 2002
368 pages, 82 photographies
ISBN : 2-909-680-4-44

La  vie, l’œuvre et la postérité de JeanHenri  Fabre, auteur des Souvenirs entomologiques, avec une analyse critique approfondie de ses apports scientifiques.
Jean Henri Fabre, l’homme des insectes, n’était pas un saint. Il conserve pourtant ses  adeptes enthousiastes,  ses cultes régionaux et ses célébrations jubilaires en Aveyron, en Provence, à Paris, au Japon et ailleurs.
Sa légende naquit en 1910, vers la fin d’une vie qui se tint délibérément à l’écart du siècle, et qui réunissait assez convenablement les ingrédients d’une béatification : révélation, solitude,pauvreté, inspiration,labeur quotidien ; épreuves, prédictions, pari sur l’au-delà et approbation finale  de l’Église catholique. Il n’existait jusqu’à ce jour aucun livre consacré à une analyse scientifique et critique de l’œuvre et de la doctrine naturalistes du savant occitan. Cette absence est l’indication la plus claire du climat obstinément religieux qui a entouré la glorification de son œuvre depuis le début du XXesiècle.
Ennemi entêté du transformisme, Fabre croyait en la création harmonieuse et providentielle des espèces. Il reçut pourtant de Darwin un brevet d’"inimitable observateur"dont il sut se servir pour  le  combattre, et  que  ne lui accordaient guère ceuxlà mêmes qui illustrèrent contre lui, en France, la science nouvelle de l’évolution. Ses Souvenirs entomologiques, malgré des contradictions massives dans la caractérisation de l’instinct, sont l’oeuvre d’un talentueux scénariste de la vie animale. Mais aussi celle d’un chevalier de la foi animé d’une hostilité sans mesure contre la biologie évolutive, allant de l’incompréhension élémentaire jusqu’à la falsification d’énoncés.
L’opposition de Fabre à des pans fondamentaux de la biologie moderne rend presque incompréhensible son exceptionnelle popularité d’auteur naturaliste et de pédagogue des sciences. Telle est l’une des énigmes majeures dont Patrick Tort livre ici la clé.


The Insect World of J. Henri Fabre

Jean-Henri Fabre
Beacon Press

1991, 356 p.
ISBN: 978-080708513-4

Jean Henri Fabre, nineteenth-century French entomologist and author of the massive Souvenirs Entomoligies, has inspired perhaps more modern writer/naturalists than any other chronicler of the natural world. Edwin Way Teale’s selection of the most compelling of Fabre’s writing makes The Insect World of J. Henri Fabre the essential edition of the writer Darwin called “the incomparable observer.“